Faits sur Pédri

1. Tout ce que vous devez savoir sur Pedri, le prodige du milieu de terrain de Barcelone

Pedri, dont le nom complet est Pedro González López, est un jeune footballeur professionnel espagnol qui joue actuellement comme milieu offensif pour le FC Barcelone et l’équipe nationale espagnole. Né le 25 novembre 2002 à Tegueste, une ville des îles Canaries, Pedri est issu d’une famille humble et passionnée de football.Dès son plus jeune âge, la passion de Pedri pour le sport était évidente. Il a commencé à jouer au football à l’âge de six ans, en rejoignant l’académie de jeunesse d’un club local, le CD San Isidro, à Tenerife. Ses compétences impressionnantes et ses capacités techniques ont rapidement attiré l’attention de l’UD Las Palmas, un club professionnel des îles Canaries, et il a rejoint leur académie de jeunes en 2018.Les débuts professionnels de Pedri pour l’UD Las Palmas ont eu lieu lors de la saison 2019-2020, alors qu’il n’avait que 16 ans. Malgré son jeune âge, il s’impose rapidement comme un joueur clé, disputant 36 apparitions, marquant 4 buts et délivrant 5 passes décisives. Ses performances exceptionnelles ont suscité l’intérêt de plusieurs grands clubs européens et en septembre 2020, il a rejoint l’emblématique FC Barcelone.

Faits sur Pédri

La première saison de Pedri à Barcelone a été tout simplement spectaculaire. À seulement 18 ans, il est devenu un joueur crucial pour l’équipe, disputant 52 matches toutes compétitions confondues et jouant un rôle essentiel dans le triomphe de la Copa del Rey et sa qualification pour les huitièmes de finale de l’UEFA Champions League. par ses capacités techniques, sa vision et sa précision de passe, a établi des comparaisons avec des légendes espagnoles du milieu de terrain comme Andrés Iniesta et Xavi Hernández.En dehors du terrain, Pedri est connu pour sa personnalité humble et terre-à-terre. Il parle souvent de l’importance de sa famille et du rôle qu’elle a joué dans sa réussite, et il soutient activement des causes caritatives, notamment celles visant à aider les enfants défavorisés des îles Canaries.Malgré son jeune âge, Pedri a déjà obtenu des succès remarquables, notamment en étant nommé meilleur jeune joueur de l’Euro 2020 et meilleur milieu de terrain de la saison 2020-2021 de l’UEFA Champions League. Avec ses meilleures années encore devant lui, le talent générationnel a le potentiel pour devenir l’un des plus grands milieux de terrain de l’histoire du football, inspirant d’innombrables jeunes joueurs par son talent, son dévouement et son humanité.

2. Attirer l’attention dès le plus jeune âge

Le talent de Pedri s’est manifesté dès son plus jeune âge. En fait, sa passion pour le football était déjà pleinement visible alors qu’il n’avait que quatre ans.Le frère aîné de Pedri, Fernando, jouait dans une école de football locale lorsque l’entraîneur a remarqué un jeune joueur enthousiaste qui attendait anxieusement sur le bord du terrain, suppliant pratiquement sa famille de lui donner la permission de participer au match. Ce jeune joueur impatient n’était autre que Pedri lui-même.Même à ce jeune âge, le désir inébranlable de Pedri de pratiquer le sport qu’il aimait était évident aux yeux de tous. Ce premier aperçu de son profond engagement et de son enthousiasme pour le football préfigurait l’incroyable carrière à venir.Pedri a ensuite rejoint l’académie du CD San Isidro alors qu’il n’avait que six ans, poursuivant ainsi son développement en tant que footballeur. Son dynamisme incessant et son talent naturel étaient évidents dès le début, ouvrant la voie aux réalisations remarquables qui allaient bientôt suivre.

3. Le plus jeune buteur de Las Palmas

L’ascension de Pedri vers la célébrité a été tout simplement fulgurante. À l’âge de 16 ans, il a fait ses débuts senior pour l’UD Las Palmas, marquant une étape importante dans sa jeune carrière.Le 18 août 2019, un mois seulement après avoir signé son premier contrat professionnel, Pedri est entré pour la première fois sur le terrain en tant que joueur senior. Ce fut un moment doux-amer, puisque son équipe s’est inclinée 1-0 contre Huesca à domicile, mais l’importance de ces débuts n’a pas échappé au jeune prodige.La soif de Pedri de faire ses preuves au plus haut niveau était palpable. Et à peine un mois plus tard, il saisit cette opportunité de façon spectaculaire. Contre le Sporting Gijon, Pedri a marqué son premier but en tant que joueur senior, assurant une victoire serrée 1-0 à son équipe.Ce moment était un véritable témoignage du talent et de la détermination de Pedri. À seulement 16 ans, 9 mois et 23 jours, il est devenu le plus jeune buteur de l’histoire de l’UD Las Palmas. C’est un disque qui a consolidé son statut d’étoile montante et un aperçu de l’avenir radieux qui l’attend.La saison exceptionnelle de Pedri l’a vu terminer la campagne avec quatre buts et cinq passes décisives, un exploit remarquable pour un joueur de son âge. Mais au-delà des statistiques, c’est sa passion et sa joie pour le jeu qui ont véritablement conquis le cœur des fans.

4. 73 matches lors de sa première saison senior

Pedri a signé en provenance de l’UD Las Palmas en deuxième division pour Barcelone à l’été 2019. En septembre 2020, le joueur de 18 ans a fait ses débuts pour l’un des plus grands poids lourds du football espagnol.Depuis ses débuts en tant que remplaçant lors d’une défaite 4-0 contre Villareal, le prodige est devenu une pièce cruciale dans le onze de Ronald Koeman. En raison de ses performances étonnantes, le talent générationnel s’est vu offrir un départ par son manager néerlandais en novembre lorsque Barcelone a perdu 1-0 à Getafe.Et depuis ses débuts à temps plein avec les géants catalans, Pedri a terminé la saison en disputant 53 matches pour son club. De plus, le milieu de terrain est passé sous les feux de la rampe pour La Furia Roja et il a été choisi par Luis Enrique dans l’équipe espagnole, portant son total à 74 matchs disputés cette saison à l’âge de 18 ans.Il s’agit d’un exploit remarquable, d’autant plus qu’il l’a accompli alors qu’il n’avait que 18 ans et qu’il participait à l’une des ligues de football les plus difficiles au monde.Un certain nombre de récompenses, dont le prix du milieu de terrain de la saison de l’UEFA Champions League et le prix du meilleur jeune joueur de l’Euro 2020, ont été décernées à Pedri pour ses efforts au cours de cette saison.

5. Un défenseur central à ses débuts!

L’histoire de Pedri a commencé dans la ville idyllique de Bajamar, en Espagne, où il est né dans une famille aimante le 25 novembre 2002. Mais c’est dans la ville voisine de Tegueste que le parcours de Pedri en tant que footballeur a véritablement commencé à prendre forme.Alors qu’il n’avait que trois ans, la famille de Pedri a pris la décision de déménager à Tegueste, une décision qui s’est avérée cruciale pour façonner le cours de sa vie. C’est dans cette nouvelle communauté que la passion de Pedri pour le jeu s’est véritablement épanouie.À l’âge de six ans, Pedri s’est lancé dans le football amateur en s’inscrivant à l’académie UD Tegueste de son club d’enfance. Dès ces premiers jours, le dévouement et l’amour de Pedri pour le sport étaient évidents. Il a débuté sa carrière comme défenseur central, avant qu’une évaluation approfondie de la hiérarchie de Tegueste ne reconnaisse son véritable potentiel en tant que milieu de terrain.Cet œil attentif aux talents de Pedri témoigne de l’intérêt du club pour la formation des jeunes joueurs. Ils ont vu quelque chose de spécial chez le jeune garçon, et leurs conseils se sont avérés être la base sur laquelle se bâtirait la remarquable carrière de Pedri.

6. Andres Iniesta idolâtré en grandissant

À partir du moment où Pedri est tombé amoureux du football, il avait pour objectif d’imiter l’un des plus grands de tous les temps – la légende barcelonaise et espagnole, Andres Iniesta. Auteur du but qui a assuré le triomphe de l’Espagne à la Coupe du Monde 2010, Iniesta était une véritable icône, vénérée par d’innombrables jeunes joueurs en grandissant.Pedri ne faisait pas exception. Le jeune prodige a été captivé par le talent artistique d’Iniesta sur le terrain, son contrôle du jeu sans effort et l’élégance de son style de jeu. Pedri ne voulait rien d’autre que marcher sur les traces de son idole, refléter l’essence même de ce qui faisait d’Iniesta un véritable maître du jeu.Cette admiration s’est manifestée de la manière la plus attachante. Un jour, alors qu’il se faisait couper les cheveux, le jeune Pedri a demandé au coiffeur de lui raser la tête, afin de pouvoir imiter le célèbre look d’Iniesta. Bien que son père ait gentiment rejeté la demande, cela témoigne de la profondeur du respect de Pedri pour son héros.

7. Le vainqueur du Golden Boy avec une marge étonnante

Le parcours de Pedri a franchi une étape monumentale lorsqu’il a rejoint les salles sacrées de Barcelone pour un transfert de 5 millions d’euros. Lorsque le jeune international espagnol entra sur le terrain avec ses nouveaux coéquipiers, il était clair qu’il possédait une maturité et une assurance au-delà de son âge.Pedri s’est rapidement imposé comme titulaire régulier dans l’alignement de Ronald Koeman, s’intégrant parfaitement aux joueurs seniors. Ce qui le distinguait, c’était sa vision impeccable et son contrôle du ballon, des qualités qui lui permettaient d’exercer sa magie sur le terrain. Ces performances éblouissantes ont rapidement attiré l’attention de la communauté mondiale du football, culminant avec le couronnement de Pedri Golden Boy en novembre 2021 à Turin.Remporter le prestigieux Golden Boy Award témoigne du talent exceptionnel de Pedri et de sa capacité à captiver le public. Il a suivi les traces de son coéquipier d’alors, le légendaire Lionel Messi, devenant ainsi le premier joueur de Barcelone depuis le maestro argentin à soulever ce trophée tant convoité.

8. Le jeune de 20 ans adore voyager

Malgré son emploi du temps rigoureux en tant que footballeur professionnel, Pedri entretient une profonde passion pour l’exploration du monde au-delà du terrain. Bien que la majorité de son temps soit consacrée à représenter Barcelone et l’équipe nationale espagnole, le joueur de 20 ans a souvent parlé de son amour pour les voyages et la découverte de nouveaux endroits.En tant que membre de l’équipe espagnole, Pedri a eu le privilège de parcourir plusieurs nations, une opportunité qu’il a saisie de tout cœur. Dans une interview accordée à Barça TV, il a exprimé son véritable enthousiasme à l’idée de rencontrer des cultures diverses et d’apprendre de l’expérience de découvrir de nouveaux endroits.La soif de voyage de Pedri témoigne de son caractère complet. Même s’il fait face aux exigences d’un athlète de haut niveau, il a réussi à nourrir une curiosité pour le monde qui s’étend bien au-delà des limites du terrain de football. Cette soif de connaissances et d’expérience en dit long sur son évolution personnelle et la profondeur de ses intérêts.

9. Le Real Madrid, l’ennemi juré du Barça, a laissé passer l’opportunité de le signer

Malgré son ascension fulgurante avec Barcelone, Pedri est resté humble et ouvert sur ses débuts, y compris une anecdote révélatrice sur son procès avec son principal rival, le Real Madrid.Avant l’arrivée des géants catalans, le jeune prodige a eu l’occasion de montrer ses talents au Santiago Bernabeu. Mais le destin en avait décidé autrement, le procès de Pedri ayant été entravé par des conditions météorologiques inattendues. »Je ne pouvais pas m’entraîner avec le Real Madrid parce qu’il y avait de la neige sur le terrain. À la fin, ils m’ont dit que je n’étais pas assez bon », a raconté Pedri, sa franchise reflétant une maturité au-delà de son âge.Plutôt que de laisser ce revers écraser son esprit, Pedri a canalisé sa déception en motivation. « Je n’ai pas aimé qu’ils m’aient rejeté, mais cela m’a ensuite servi de motivation », a-t-il déclaré, sa détermination transparaît.Cette résilience et cette confiance en soi ont été les caractéristiques de l’ascension fulgurante de Pedri. De la déception de cet échec, il a continué à conquérir la scène mondiale, remportant le prestigieux Trophée Kopa et consolidant son statut d’un des jeunes talents les plus excitants du football.

10. Un joueur aux multiples surnoms

Derrière le nom « Pedri » se cache une histoire d’affection familiale et les surnoms attachants qui ont suivi le jeune prodige tout au long de son parcours.Le nom complet de Pedri est Pedro González López, mais le surnom sous lequel il est largement connu, « Pedri », trouve son origine dans l’affection que lui témoignait sa grand-mère. Elle l’appelait affectueusement « Pedrito », un diminutif de son nom qui signifie « petit Pedro » en espagnol.De ce surnom familial, le jeune footballeur a acquis le désormais célèbre surnom de « Pedri ». L’explication de cette transition est assez simple : lorsque Pedri était plus jeune, il y avait un autre élève dans sa classe nommé Pedro, et en raison de sa petite taille, le jeune González a été surnommé « Pedri » pour le distinguer.Mais les surnoms affectueux ne s’arrêtent pas là. Les coéquipiers de Pedri dans l’équipe nationale espagnole et à Barcelone l’ont également adopté sous le nom de « Pedri Potter », un clin d’œil ludique au personnage de fiction emblématique. En fait, l’ancien sélectionneur espagnol Luis Enrique est allé jusqu’à comparer directement Pedri au légendaire Harry Potter, louant le contrôle surnaturel du jeune milieu de terrain sur le ballon et sa résilience face à l’adversité.

FAQ
Quel est le nom complet de Pédri?
D'où vient son surnom « Pedri »?
Quels autres surnoms Pedri a-t-il?

 

.

Notation
( 1 assessment, average 5 from 5 )
Pedri
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: