Pedri mène Barcelone vers une nouvelle ère

Pedri devrait mener Barcelone dans une nouvelle ère – mais les blessures menacent de ruiner la carrière du plus grand talent espagnol

Le maestro du milieu de terrain ne peut tout simplement pas rester en bonne santé – et Xavi devra peut-être affronter un avenir sans lui si les choses ne changent pasPlus tôt cette semaine, il y avait une bonne nouvelle selon laquelle Pedri pourrait jouer quelques minutes en demi-finale de la Super Coupe d’Espagne de Barcelone contre Osasuna. C’était sans aucun doute une bonne nouvelle pour les Blaugrana en difficulté, qui ont cruellement manqué l’un de leurs joueurs les plus talentueux lors de leur récente période difficile.Il est indéniable que Pedri est un élément essentiel de cette équipe de Barcelone. Au cours des deux dernières saisons et demie, le Barça n’a perdu que trois matchs de Liga dans lesquels Pedri a participé.

Lorsqu’il est absent, non seulement ils deviennent plus vulnérables aux défaites, mais sa qualité exceptionnelle saute aux yeux.Le vrai problème, cependant, est que Pedri n’est pas disponible assez souvent. Il n’a réussi à disputer que 46 matchs de Liga depuis le début de la saison 2021-22, et 67 toutes compétitions confondues. Un adolescent trop sollicité, trop tôt, s’avère incapable de supporter l’immense charge de travail qui lui est imposée.C’est devenu un cycle malheureux, apparemment inéluctable ; le Golden Boy devenu dynamo de milieu de terrain voyant son immense potentiel entravé par son incapacité à rester en forme et en bonne santé. Les problèmes de blessures chroniques ne sont pas nouveaux dans le football, mais pour Pedri, un milieu de terrain actif qui s’appuie sur tous les tendons des muscles qui le laissent actuellement tomber, cela pourrait s’avérer dévastateur pour une carrière qui avait tant promis.

e Barcelone. Au cours des deux dernières

Lumière brillante au milieu de l’obscurité

Pedri n’est peut-être pas diplômé de La Masia – il est arrivé de Las Palmas en 2020 – mais son style de jeu et la facilité avec laquelle il s’est imposé comme une star de l’équipe première à seulement 18 ans font qu’il a longtemps été salué comme faisant partie de la dernière vague de talents locaux des Blaugrana.Il arrive en Catalogne à une époque tumultueuse. Barcelone était à la fin d’une époque en septembre 2020, alors que les meilleurs jours de Lionel Messi semblaient être derrière lui, tandis qu’une série de signatures offensives de haut niveau n’avaient pas été à la hauteur des attentes. Pendant ce temps, le milieu de terrain était en plein désarroi.Même si Sergio Busquets était toujours considéré comme l’un des meilleurs au monde, les joueurs à ses côtés n’ont jamais vraiment réussi à s’entendre.

Frenkie de Jong n’avait pas vraiment connu un début de carrière étincelant au Barça, et le manager Ronald Koeman ne disposait pas d’un troisième milieu de terrain central sur lequel il pouvait vraiment compter.Entre Pédri. Il a été intégré dans l’équipe plus par nécessité que par pure qualité, mais il s’est progressivement révélé être l’un des milieux de terrain les plus prometteurs d’Europe. Alors que la mobilité de Busquets diminuait, Pedri effectuait tout le travail essentiel entre les lignes. Il a poussé le ballon vers l’avant et a trouvé les angles incisifs pour aider le Barça à l’exploiter. Il a développé une excellente entente avec Messi et a joué un rôle clé dans le triomphe du Barça en Copa del Rey.Dans une saison marquée par le scandale financier, la menace du départ de Messi et la réalité incontournable que les investissements du Barça ne portaient pas leurs fruits, Pedri était la lumière brillante.

de terrain les plus prometteurs d'Europe

Lourde charge de travail

Une fois que Pedri avait consolidé sa place dans la formation du Barça, il était là pour rester. À la fin de sa première campagne, il avait fait 53 apparitions pour les géants catalans, ses performances remarquables lui ayant valu une place de titulaire pour l’Espagne lors de l’Euro 2020 retardé par la pandémie alors que Luis Enrique faisait de l’adolescent le pivot de son équipe. Des milieux de terrain établis comme Thiago Alcantara, Rodri et Koke ont tous dû regarder depuis le banc de touche le « prochain Andres Iniesta » espagnol tirer les ficelles d’une équipe qui a finalement perdu en demi-finale.

De manière plutôt inexplicable, l’adolescent a ensuite été nommé dans l’équipe olympique espagnole, ce qui signifie qu’il avait un peu plus d’une semaine de congé avant de prendre un vol pour Tokyo pour participer à son deuxième tournoi majeur d’été de l’année. Sans surprise, il avait l’air complètement brisé une fois arrivé sur place.Bien que Koeman lui ait accordé un bref répit au début de la campagne suivante, Pedri a quand même joué 73 matches toutes compétitions confondues en moins de 12 mois, enregistrant plus de 4 000 minutes, soit deux fois le montant qui serait considéré comme approprié pour un joueur de son offre. âge. Prédire ce qui allait suivre n’était malheureusement pas difficile…

pour l'Espagne lors de l'Euro 2020 retardé par

Premiers signes de problèmes

La première blessure de la carrière senior de Pedri est survenue en septembre 2021 alors qu’il souffrait d’une tension aux ischio-jambiers. Il a raté trois matches et un peu moins de deux semaines d’action. Les problèmes et les revers mineurs comme celui-ci sont malheureusement monnaie courante pour la plupart des footballeurs professionnels au cours d’une saison donnée. Cela n’avait rien d’extraordinaire.La deuxième blessure, cependant, était plus complexe et préoccupante. Cela s’est produit trois jours seulement après le retour de Pedri à l’action – et était presque identique au premier. Cette fois, cependant, cela l’a exclu pendant trois longs mois et il a été contraint d’assister impuissant depuis le banc de touche pendant 23 matches.Il n’a duré que trois mois de plus sur le terrain avant que ses problèmes aux ischio-jambiers ne cèdent à nouveau, laissant le nouveau manager Xavi tenter de se reconstruire lors de sa première campagne sans son milieu de terrain le plus influent. À la fin de cette saison difficile, Pedri n’avait réussi que 26 apparitions en club et en sélection, et avait joué moins de la moitié des minutes qu’il avait réussi lors de sa première campagne accrocheuse.

Cela n’avait rien d’extraordinaire.La deuxième

Campagne gagnante de titres mixtes

La saison 2022-23 a apporté un nouvel espoir et un nouvel optimisme à Pedri, qui était de retour sur le terrain et disponible dès le premier jour de la campagne. Il a réussi à rester en forme et en bonne santé tout au long de la première moitié de la saison, et même si Barcelone a parfois connu des difficultés en Ligue des Champions, il a de nouveau été l’orchestrateur en chef et le chef d’orchestre du milieu de terrain central.Et c’est le superbe jeu de Pedri, et pas seulement les buts de Robert Lewandowski ou l’impressionnante organisation défensive de l’équipe, qui a joué un rôle central dans la montée en puissance de Barcelone pour le titre en Liga. Pedri était parmi les leaders de la ligue dans des indicateurs clés tels que les occasions créées, les actions créatrices de tirs, les passes progressives et les courses progressives.

Un système plus équilibré – dans lequel Sergio Busquets revitalisé et Frenkie de Jong amélioré ont apporté leur soutien – a donné à Pedri la liberté de se déplacer et de créer. Alors qu’il entrait dans la vingtaine, il ressemblait en tout point à la superstar émergente qui avait enfin mûri, prête à diriger Barcelone pour les années à venir.Mais lors de la première moitié du choc de la Ligue Europa entre Barcelone et Manchester United en février, le milieu de terrain s’est retrouvé aux prises avec le même problème aux ischio-jambiers qui le gênait depuis près de deux ans. Sa saison était effectivement à nouveau terminée.Les Blaugrana, bien sûr, ont remporté le titre de champion, un exploit dans lequel Pedri a joué un rôle non négligeable. Pourtant, ses minutes ont été une fois de plus considérablement réduites par une autre blessure frustrante.

à Pedri la liberté de se déplacer et de créer. Alors

Saison frustrante jusqu’à présent

Il semble que les choses n’aient pas beaucoup changé pour Pedri cette saison en cours. Il n’a réussi à disputer que deux matches de Liga avant de subir une autre blessure musculaire frustrante alors qu’il s’entraînait en août, même s’il s’est montré étonnamment nonchalant à propos du dernier revers lors d’une interview sur un forum de fans peu de temps après, remarquant stoïquement : « Les blessures ne sont qu’une partie de notre travail et nous devons travailler dur pour revenir plus forts.Mais les paroles encourageantes et l’attitude positive de Pedri ne pouvaient pas masquer la dure réalité selon laquelle Barcelone languissait sans son milieu de terrain influent sur le terrain. Les blessures s’étaient accumulées dans toute l’équipe, et avec la montée en puissance du Real Madrid et les outsiders de Gérone gagnant des comparaisons surprises avec Leicester City grâce à leur départ miraculeux, les Blaugrana étaient dangereusement proches d’être complètement hors de la course au titre au moment où Pedri est finalement revenu.

Une fois de plus, Pedri retrouvait le chemin du terrain. Mais cette fois, les choses semblaient un peu différentes. Il ressemblait beaucoup à un joueur qui avait été renvoyé dans le giron avant d’être vraiment prêt, manquant de l’acuité et du dynamisme nécessaires pour ramener à lui seul l’équipe en difficulté au sommet du tableau. Barcelone, une fois de plus, a été une meilleure équipe avec Pedri dans l’alignement, mais ils se retrouvent toujours à sept points du rythme.Sa blessure la plus récente, subie fin 2023, semble avoir été moins grave, mais il sera toujours obligé de travailler patiemment pour retrouver sa pleine forme physique et son acuité dans le match – et on ne peut plus vraiment lui faire confiance pour les éviter complètement. encore des problèmes récurrents.

le chemin du terrain. Mais cette fois, les choses

Une autre star de Barcelone perdue sur blessure?

Alors que Barcelone se prépare à affronter Osasuna jeudi, un sombre tableau statistique se dessine autour des récentes contributions de Pedri. Voici un milieu de terrain d’une qualité et d’un potentiel immenses, mais qui a lutté de manière frustrante contre une incapacité flagrante à rester constamment en forme et disponible pour son équipe. Les remarquables 4 000 minutes qu’il a enregistrées au cours de la saison 2020-21 semblent avoir eu un impact physique immense, et ses ischio-jambiers en particulier semblent avoir du mal à répondre aux exigences qui leur sont imposées.Pedri est-il simplement épuisé par la charge de travail, ou est-il simplement constamment en proie à des blessures ? C’est peut-être un peu des deux. Mais la dure réalité est que pour qu’un footballeur ait réellement un impact significatif, il doit être constamment disponible et présent sur le terrain. Et pour le moment, on ne peut plus compter sur Pedri pour être là lorsque son équipe a le plus besoin de lui.Ce n’est pas une histoire inhabituelle dans le football espagnol – et à Barcelone en particulier. Ansu Fati et Gavi ont été soumis à des charges de travail tout aussi lourdes au cours des dernières saisons, et tous deux ont par la suite été gravement blessés au genou – en partie à cause des rôles non viables qu’on leur a demandé de remplir.

Mais Fati pourrait potentiellement être remplacé par Robert Lewandowski ou le talentueux jeune Lamine Yamal. Le rôle influent de Gavi au milieu de terrain peut également être reproduit dans une certaine mesure par des signatures comme Ilkay Gundogan ou même le polyvalent Frenkie de Jong.Pedri, cependant, semble être un talent générationnel et a montré des signes alléchants selon lesquels il pourrait bien être en mesure de répondre aux nobles attentes qui lui sont imposées. L’examen de la vue, les chiffres sous-jacents et le bilan certes impressionnant de son équipe lorsqu’il était disponible, tous pointent vers un joueur qui pourrait porter Barcelone pour les années à venir. Mais pour le moment, il ne peut tout simplement pas rester en forme et sur le terrain assez souvent.Cette immense promesse – ces nobles comparaisons avec Iniesta – pourrait malheureusement finir par ne rester qu’un rêve éphémère. Autrefois salué comme la prochaine grande nouveauté, Pedri court le grave danger de devenir l’une des grandes histoires de simulation du football.

Les blessures de Pedri l'empêcheront-elles d'atteindre son plein potentiel?
Oui, ses problèmes constants de condition physique risquent de faire dérailler sa carrière en tant que talent générationnel.
0%
Non, il peut toujours répondre aux attentes élevées s'il parvient à surmonter ses blessures et à rester en forme.
0%
Voted: 0

 

Notation
( No ratings yet )
Pedri
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: